Les jeux de pouvoir interpersonnels selon Jean-Jacques Crèvecoeur

http://sunzshining.blogspot.com/2013/10/les-jeux-de-pouvoir-interpersonnels.html



Vie au travail, vie de couple, relations parents-enfants... beaucoup de nos scènes de vie quotidienne peuvent être le théâtre de ce qu'on appelle un "jeu de pouvoir inter-personnel" : vous vous sentez lésé, abusé, vous pensez que l'on profite de votre gentillesse?

Voilà quelques lignes que je vous invite à réfléchir :


Jeux de pouvoir, définition :
L'on exerce du pouvoir sur nous lorsque l'on est capable de nous faire faire / faire dire / faire penser / faire ressentir quelque chose sans en prendre la responsabilité.

...comme un marionnettiste, l'air de ne pas y toucher!


Repérons les indices qui annoncent une tentative de jeu de pouvoir sur notre personne :


1° La non prise de responsabilité

L'on vient vous voir avec un projet précis, que l'on ne vous annonce pas mais que l'on vous fait comprendre par un moyen détourné.
Exemple : votre voisin sonne à votre porte, une valise dans chaque main, vous annonçant être sur le point de partir pour un voyage urgent et n'avoir "vraiment pas eu le temps de trouver quelqu'un pour garder le chien", mais ne demandant pas pour autant si vous voulez bien vous en occuper!
Son attente : que vous vous proposiez de vous-même. Ainsi, votre voisin ne vous aura "rien demandé".

Snif snif...

2° La pression psychologique

L'enjeu est de taille, le temps presse, tout repose sur vous, etc...
Exemple : votre voisin part pour un voyage urgent et improvisé, vous êtes le seul à qui il peut s'en remettre à la dernière minute, si vous ne nourrissez pas son chien que deviendra la pauvre bête?

Question de vie ou de mort!!


3° La différence entre ce que l'on vous dit et ce que l'on VEUT vous dire : 

Le texte de votre interlocuteur est à lire entre les lignes ou comporte une note de l'auteur cachée.
Exemple : "Je n'ai vraiment pas eu le temps de trouver quelqu'un pour garder le chien" VEUT DIRE : "J'ai besoin que tu acceptes de t'occuper mon chien pendant mon absence s'il te plaît"

"Mais qu'est-ce qu'il me veut, celui-là?"


4° Le projet, ce que l'on attend implicitement de nous, quel bénéfice l'on va en tirer :

Il y a bien un projet derrière cette tentative de jeu de pouvoir, un bénéfice final.
Exemple : vous vous proposez pour nourrir le chien de votre voisin, celui-ci peut partir tranquillement, vous ne pourrez pas le blâmer, et il n'a pas à se démener pour trouver une personne dévouée qui sera vraiment ravie de s'occuper de son chien : le nourrir mais aussi le sortir, etc.

Qui ne tente rien...


MAIS l'on ne peut véritablement exercer un jeu de pouvoir sur nous qu'à cette 5e condition :

Notre complicité "circulaire" , qui donne à l'autre la possibilité d'exercer du pouvoir sur nous... Ce qui signifie qu'on a toutes les clés en mains pour se libérer du jeu de pouvoir que l'autre exerce, ou tente d'exercer sur nous!!

Sans notre propre complicité, le jeu de pouvoir n'a plus lieu d'être!


Que se passe t'il quand nous, en réponse à la tentative de jeu de pouvoir que l'on reconnaît, refusons de façon détournée, sans en prendre la responsabilité, et exerçant une pression psychologique sur l'autre (en tentant de le faire culpabiliser par exemple), dans l'espoir qu'il nous fiche la paix??

On entre véritablement dans un jeu de pouvoir inter-personnel!
Exemple : "Ah, mon cher voisin, c'est vraiment bête ce qui t'arrive!! Tu sais je connais un bon chenil, ils ont peut-être encore des places, tu devrais appeler au plus vite..." etc etc


La question à se poser :  Qu'est-ce que je fais / ne fais pas / dis / ne dis pas, qui permet à l'autre de continuer son jeu, qui encourage l'autre à continuer son jeu de pouvoir sur moi ?


En fait nous avons à  nous assumer en tant que ce que nous sommes, QUI nous sommes, nous affranchir du qu-en-dira-t-on, et donc, une fois de plus, écouter notre ressenti (lien vers l'article ICI), notre petite voix intérieure... et cesser de se positionner en victime!



Ci-dessous, un petit bonus : le fameux film "Tatie Danielle" : une mine intarissable d'exemple de jeux de pouvoirs, à "décortiquer" ou à simplement (re)voir pour le plaisir!!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire